Le stroke play au golf : Devenez un expert

Le stroke play est un terme qu’on entend souvent au golf, surtout lors des compétitions. Et ce pour une bonne raison, car c’est la formule de jeu et le système de notation le plus utilisé au golf. 

Mais malgré cela, tous les golfeurs ne sont pas forcément familiarisés avec ce terme, et ne connaissent pas forcément les rudiments du stroke play. 

C’est pour cela que dans cet article de blog, nous allons voir en détail ce qu’est le stroke play, quelles en sont les règles… Comme d’habitude, à la fin de cet article de blog, vous serez devenu un véritable expert 😉

Sommaire

Qu’est-ce que le stroke play au golf ?

Golfeur marchant sur un parcours pendant une compétition.

Le stroke play est la formule de jeu la plus utilisée et la plus jouée par les golfeurs. Le stroke play est également appelé « Medal Play ». 

C’est une formule de jeu très simple, mais qui ne conviendra peut-être pas forcément à tous les golfeurs. En effet, certaines formules de jeu au golf comme le scramble golf, peuvent favoriser les joueurs débutants en ne les pénalisant pas trop, mais ici avec le stroke play, ce n’est pas le cas. 

C’est pour cela que des golfeurs débutants peuvent parfois être démoralisés en voyant leur feuille de score après avoir joué en stroke play. 

D’un autre côté, étant donné que le stroke play est la formule de jeu la plus utilisée au golf, surtout lors des compétitions, cela peut être un très bon moyen de se jeter dans le bain et de progresser plus vite. Cela dépend des tempéraments de chaque golfeur.

Maintenant que nous avons vu ce qu’était le stroke play, passons aux détails plus techniques, comme les règles du stroke play. 

De plus, à l’inverse du scramble golf, le stroke play est une formule de jeu officiel, avec des règles bien définies, ce qui est par conséquent, beaucoup plus simple à assimiler.

Les règles du stroke play

Le stroke play est une formule de jeu avec des règles bien définies et claires, que vous devez absolument comprendre et retenir. Ça vous servira constamment. Vous pouvez, si vous le souhaitez, les recopier sur un bout de papier si vous avez peur de les oublier.

Voici les règles majeures du stroke play au golf : 

  • Pendant une partie en stroke play, chaque golfeur doit enregistrer l’intégralité des coups qu’il joue (y compris les coups de pénalités s’il en a).

  • A la fin de la partie, tous les coups joués pendant cette dernière sont additionnés, pour ensuite donner ce qu’on appelle, un score brut.

  • Le vainqueur est par conséquent, le golfeur ayant terminé la partie avec le plus petit nombre de coups à son actif.

    Précision : Lors d’une compétition en stroke play avec handicap, le vainqueur est celui avec le score net le plus faible.

    Pour mieux comprendre, nous allons voir dans le prochain paragraphe, le rôle du handicap et son utilité lors d’une partie en stroke play.

Note : Pour ceux qui souhaitent avoir toutes les règles en détails, vous pouvez consulter la page de l’USGA à ce sujet.

Le rôle de l’handicap au stroke play

golfeur-comptant-les-points

Nous arrivons à la partie que beaucoup de golfeurs n’aiment pas forcément, le rôle et le calcul de l’handicap. Comprendre comment calculer son handicap au golf, et à quoi cela sert, peut parfois être un peu compliqué. Surtout quand ça varie selon les formules de jeu. 

C’est pour cela que j’y consacre un paragraphe et que nous allons voir en détail, quel est le rôle du handicap quand on joue en stroke play.

L’handicap au stroke play

En ce qui concerne l’handicap au stroke play et son rôle, c’est en réalité assez simple.

Quand on joue une partie de golf en stroke play, il existe deux façons de désigner le vainqueur

La première qu’on a vu plus haut, avec le score brut, et la deuxième avec le score net. Et c’est pour le score net que la notion d’handicap entre en jeu.

L’handicap du joueur va permettre de déterminer le score net de ce dernier.

Pour calculer le score net à partir de son handicap, il faut procéder ainsi : 

Vous devez soustraire votre handicap au score brut (le score obtenu en additionnant tous les coups joués pendant la partie) que vous avez obtenu pendant la partie. Rien de plus. 

Par exemple, si vous possédez un handicap de 8, et que votre score brut sur la partie est de 69, votre score net sera donc de 61 (69-8). 

Maintenant, pour ceux qui souhaitent avoir plus de détails sur la notion du calcul de l’handicap au golf, j’ai publié un article de blog complet à ce sujet.

Conclusion

Pour résumer, le stroke play est la formule de jeu la plus jouée et la plus utilisée en golf, surtout lors des compétitions. C’est par conséquent, une formule de jeu que chaque golfeur doit obligatoirement connaître et comprendre. 

Ses règles plutôt simples et son système de notation qui repose uniquement sur la performance du golfeur pendant la partie, sont sûrement les raisons qui l’ont rendu si populaire auprès de la communauté golf. 

Même si c’est une formule de jeu qui favorise assez peu la diversité, et qui permet assez difficilement à des joueurs débutants de jouer contre des joueurs plus expérimentés sans paraître ridicule (comme le permet le scramble golf par exemple) ; 

Le stroke play est une formule de jeu où vous devez compter principalement sur vous et sur vos compétences golfiques, ce qui peut vous forcer à devenir meilleur constamment, et donc, vous aidez à progresser. 

Bref, le stroke play est une formule de jeu incontournable au golf, à laquelle vous serez très régulièrement confrontée. Alors il vaut mieux l’aimer et être au courant des règles.

Mais avec l’article de blog que vous venez de lire, je ne me fais pas de soucis à ce sujet 😉

Envie de perfectionner ton golf ? Rejoins mes e-mails privés pour recevoir régulièrement des conseils avisés

Entre simplement ton adresse e-mail, et obtient la clé pour ouvrir la porte de mes e-mails privés ⬇

(Tu as déjà raté plus de 125 e-mails…)

🔒 Tes données sont 100% sécurisées. Pas de SPAM, tu peux te désabonner à tout moment.

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin et lisez également :