Parcours de golf/Terrain de golf : TOUT SAVOIR

Sommaire

Qu’est-ce qu’un parcours (terrain) de golf ?

Avant toute chose, commençons par la base. Un terrain de golf, plus communément appelé parcours de golf, est l’endroit où se déroule une partie de golf.

Combien de trous comporte un parcours (terrain) de golf et POURQUOI ?

Un parcours de golf peut être composé de 9 ou 18 trous. Et la question qu’on peut se poser, c’est pourquoi doit-il obligatoirement être avec 18 trous ? Après quelques recherches, j’ai trouvé l’explication historique à cela. 

Pour trouver la réponse, il faut remonter en Écosse, au 18ème siècle. En Écosse, il y a un golf situé à St Andrews, appelé Old Course. Ce golf est un des plus anciens et des plus réputés. 

A l’époque, ce parcours de golf comptait 11 trous, et une partie complète se jouait donc en 22. Seulement, en 1794, les membres du club jugeaient certains trous trop rapprochés les uns des autres. C’est pour cela que les propriétaires ont donc décidé d’en faire fusionner quelques-uns, ce qui faisait tomber le nombre à 9 trous. Et donc la partie complète ne se jouaient plus en 22 trous, mais en 18. 

Puis en 1890, le golf de St Andrews se transforme et change de nom pour devenir le “Royal & Ancient Golf Club”. Et étant donné que ce club impose une forte autorité dans le milieu du golf, surtout au Royaume-Uni à l’époque, le R&A décide de changer le nombre de trous d’un parcours de golf classique, et ce nombre devient donc le 18.

Depuis cela, les parcours de golf se jouent donc en 18 trous.

Les différents composants d’un parcours (terrain) de golf

Chaque trou d’un parcours de golf est composé de plusieurs éléments. Il y a : L’air de départ, le Fairway, le green, le rough, les obstacles, le drapeau, le trou, et la zone de hors-limites.

parcours (terrain) de golf

Voici le détail de chaque élément :

– L’air de départ : Zone dans laquelle le golfeur commence sa partie.

– Le Fairway : Le fairway correspond à la zone qui sépare le départ du parcours et le green. Cette zone est reconnaissable, car elle est généralement très bien tondue.

– Le green : Le green correspond à la surface gazonnée qui entoure le trou.

– Le rough : Le rough correspond à une zone herbeuse dense se situant en dehors du fairway.

– Les obstacles : Les obstacles sont là pour mettre des bâtons dans les roues aux golfeurs et les empêcher d’arriver à leur but. Il y a différents types d’obstacles, il y a des obstacles d’eau, des bunkers de sable, et également des obstacles plus subtiles qui se jouent sur les perspectives et les angles de vue. Les architectes des parcours de golf aiment bien jouer un peu avec les nerfs des golfeurs.

– Le drapeau : Le drapeau est placé à côté du trou et le symbolise. Cela permet aux golfeurs de pouvoir distinguer le green et surtout le trou, même depuis une longue distance.

– Le trou : Le trou est comme tu t’en doutes, l’endroit où le golfeur doit faire rentrer sa balle.

– La zone hors-limites : La zone hors-limites, est comme son nom l’indique la zone dans laquelle il ne faut pas jouer. Si jamais la balle arrive dans cette zone, cela peut entraîner des pénalités.

Conclusion

Pour conclure sur cet article de blog, tous les parcours de golf sont différents et ont chacun leurs particularités. C’est ce qui rend le golf attrayant, c’est qu’à chaque nouveau parcours, il y a toujours des surprises.

3 conseils inédits de la légende du golf Arnold Palmer pour améliorer ton golf et
booster tes résultats

Entre simplement ton adresse e-mail, et accèdes à tes 3 conseils inédits ⬇

🔒 Tes données sont 100% sécurisées. Pas de SPAM, tu peux te désabonner à tout moment.

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin et lisez également :